Bio

Naturellement porté à réconcilier les rôles de créateur et d’interprète, le compositeur et pianiste Olivier Korber est l’auteur de pièces pour piano, de mélodies, de musique de chambre et symphonique. Son enregistrement des Études opus 25 de Chopin a été récompensé de 4 Diapasons et 5 Croches Pizzicato. L’année 2022 mettra en lumière ses dernières créations. Le public pourra y découvrir son premier Quatuor à Cordes ainsi que deux nouvelles pages symphoniques.

Lors du premier confinement, Olivier finalise Obstinario pour orchestre symphonique, qui sera créé en mai 2022 par l’orchestre Colonne dirigé par Marc Korovitch. Durant cette période, il met également en musique huit poèmes du recueil Alcools d’Apollinaire, constituant un nouveau cycle de mélodies pour soprano et piano. Habitué du festival Les Vacances de Monsieur Haydn, il y a notamment créé au piano plusieurs de ses pièces, ainsi que le Crepuscolo de Stéphane Delplace et le Scherzo de Lucas Debargue qui lui est dédié. Ses pièces Yehides et Crépitements ont été diffusées sur les ondes de France Musique.

Interprète d’une rare sensibilité et entretenant un rapport engagé avec le public, Olivier s’est produit en compagnie de plusieurs orchestres en France et à l’étranger, a été invité à la Folle Journée de Nantes, au Festival Chopin de Nohant, au Festival 1001 Notes, aux Flâneries d’Art d’Aix-en-Provence, au Festival Les Pianos de l’Ete de Chaligny, au Festival de Louviers, au Centre de Musique de Chambre de Paris, au Studio 104 de Radio France, au Théâtre de l’Athénée, au Musée Delacroix, au Reid Hall de l’Université de Columbia, à la Bibliothèque Polonaise de Paris, à la Bibliothèque de l’Ordre des avocats de Paris, ainsi que dans de nombreuses autres salles et festivals.

Avant de se perfectionner auprès de Rena Shereshevskaya en piano et d’Isabelle Duha en écriture, Olivier a obtenu son prix de piano au CNR de Paris dans la classe de Billy Eidi et a bénéficié des conseils de France Clidat. Il est par ailleurs lauréat du Centre International Nadia et Lili Boulanger.